vendredi 21 février 2020

Entendu sur Sud Radio : Elisabeth Borne parle enfin de “saturation visuelle”…

… Car oui, l'écologie l'a oublié mais la beauté de nos paysages fait partie du bien commun.


Sur Sud Radio ce jeudi 20 février, Elizabeth Lévy relayait les récentes positions du Président de la République et de la Ministre de la Transition écologique et solidaire:

Extraits :
« Le 14 janvier, (le Président) Macron observait à Pau : « Le consensus sur l’éolien est nettement en train de s’affaiblir dans notre pays. Il ne faut pas l’imposer d’en haut. » Et hier, Élisabeth Borne a dénoncé devant la commission des affaires économiques du Sénat le développement anarchique des éoliennes, parlant de « saturation visuelle, voire d’une situation d’encerclement autour de certains bourgs qui est absolument insupportable. » 

Et E. Lévy de poursuivre :
« Surtout, les éoliennes sont un enfer sonore et esthétique. Et une catastrophe écologique. Plusieurs personnalités comme Alain Finkielkraut, Stéphane Bern et la philosophe Bérénice Levet recensent les nuisances dans une lettre au Président de la République publiée dans Causeur. « Bétonnage des sols, matériaux non recyclables, redoutable mortalité des oiseaux, brouillage des ondes qui désoriente les chauves-souris, ronronnement continu, gabegie financière – les éoliennes ne vivant quasiment que de subventions publiques. » Cette pétition a recueilli des milliers de signatures »…

Vous pouvez écouter cette intervention sur le site de Sud Radio en cliquant ICI

lundi 17 février 2020

Tous à vos claviers pour signer cette pétition: "Monsieur le Président de la République, mettez un terme à l'implantation des éoliennes !"


Stéphane Bern, écrivain et animateur télévision et radio, Jean-Pierre LEGOFF, sociologue, Alain Finkielkraut, philosophe, Paul THIBAUD ... et d'autres intellectuels ont lancé cet appel .



Rejoignez-les et signez la pétition en cliquant ICI


mercredi 12 février 2020

URGENT! Tous sur internet pour commenter la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE)

Vous avez jusqu’au 19 février pour donner votre avis... notamment sur les éoliennes!
Cette loi va engager l'avenir énergétique électrique de la France.


Pour déposer votre commentaire sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire, cliquer ICI

lundi 20 janvier 2020

Ces députés qui défendent nos territoires - Proposition de loi pour un développement responsable et durable de l’énergie éolienne



C’est avec soulagement que nous prenons connaissance de cette proposition de loi enregistrée le 14 janvier à la présidence de l’Assemblée Nationale.

Elle vise, entre autres, à :
-      établir un moratoire pour tous les nouveaux projets d’installation d’éoliennes,
-      mettre fin aux aides publiques à la filière éolienne,
-      prévoir une distance minimum entre l’éolienne et les habitations de 8 fois la hauteur de l’éolienne, pales comprises,
-      rendre obligatoire le démantèlement COMPLET du socle de béton,
-      etc

Pour prendre connaissance du texte de la proposition de loi et découvrir la liste des députés qui l’ont présentée, cliquer ICI

samedi 18 janvier 2020

Fabien Bouglé sur Europe 1 : « le monde rural (qui) subit de plein fouet les troubles liés à ces éoliennes… »



« Les éoliennes ne répondent pas aux défis de la baisse des émissions de gaz à effet de serre et ne doivent plus être subventionnées. »



Fabien Bouglé, expert de l’éolien et auteur de "Eoliennes : la face noire de la transition écologique" (Editions du Rocher, octobre19) répondait hier matin 17 janvier sur Europe 1 aux questions de Julien Pearce, pour réagir notamment à ces propos d'Emmanuel Macron à Pau le 14 janvier : 
« le consensus sur l’éolien est en train de nettement s’affaiblir dans notre pays »… «il ne faut pas imposer l’éolien d’en haut. »



Pour entendre l’interview de Fabien Bouglé par Julien Pearce, cliquer ICI

Pour retrouver l’intervention du 14 janvier du Président de la République (notre article du 17 janvier), cliquer ICI

vendredi 17 janvier 2020

Emmanuel Macron: “Le consensus sur l’éolien est en train de nettement s’affaiblir en France... il ne faut pas l’imposer d’en haut.”



C’est ainsi que s’exprimait le Président de la République le 14 janvier dernier dans le cadre de la "Présentation du Contrat de Transition écologique de la Communauté d’Agglomération de Pau".


Pour écouter cet extrait de l’intervention d’Emmanuel Macron, cliquer ICI


Il s’agit d’un extrait (entre les minutes 35 :30 et 36 :20) d’une vidéo diffusée par la Présidence de la République.
Pour voir l’intégralité de cette vidéo, cliquer ICI