jeudi 28 novembre 2019

Stéphane Bern : … « Je ne peux accepter que la France soit le dernier pays à prendre conscience des ravages de cette énergie intermittente… »





Extrait de l’observation déposée par ce défenseur du patrimoine qu’est S. Bern sur le registre de l’enquête publique sur le Projet de création du parc éolien de la Vallée de la Thironne.



Vous pouvez retrouver ce texte (Observation No31) sur le registre numérique en question en cliquant ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire