vendredi 20 septembre 2019

Dites NON au projet éolien de Varzay en pleine Saintonge romane!


Ce Mot du président de la DDME aux adhérents de l'association s'adresse aussi à nos lecteurs:

"Une fois n’est pas coutume  et  si je viens vers vous à titre exceptionnel c’est pour vous demander de soutenir nos amis de Varzay qui se battent sans répit depuis plusieurs années contre un projet éolien  sur leur commune et qui sont depuis l’origine des fidèles et précieux soutiens pour notre association DDME.

L’enquête publique pour la construction d’un parc éolien aux portes du village de Varzay, au cœur de la Saintonge Romane a commencé le 16 septembre.

Merci de laisser un avis négatif en envoyant un  email  à l’adresse ci après,  à l’attention  de Mr Lavalette, Préfecture de Charente-Maritime.

Voici quelques éléments pour justifier votre opposition à ce projet…"

oooOooo

L’enquête publique se déroule du 16 septembre au 18 octobre 2019

Donnez votre avis en adressant un email à la  Préfecture de Charente Maritime, à l’attention de M. Christian Lavalette :

Manque de concertation
Non prise en compte de l’avis défavorable des élus, des scientifiques
Atteinte à nos paysages de la Saintonge Romane
Une zone sans vent – Un projet inefficace pour la cause environnementale
Le projet entrainera une chute de l’activité économique, une dévalorisation des biens
Un risque sanitaire pour les enfants, les animaux, les personnes à proximité

oooOooo

1000 et une raisons de rejeter le projet éolien de VARZAY:
Manque de concertation
-Le promoteur n’a jamais cherché à bâtir un consensus. Le projet est resté caché pendant 3 ans. Aucune concertation, aucun dialogue avec les populations et les associations. Il a au contraire créé une situation d’inacceptabilité sociale sérieuse.
-La procédure du projet éolien de VARZAY a été conduite par le promoteur, avec l’appui de certains édiles municipaux, sans chercher à construire le consensus social indispensable à son succès : Absence de proposition de démarche participative.
Non prise en compte de l’avis défavorable des élus, des scientifiques
-Le Conseil Municipal de VARZAY a rejeté, à la majorité, le projet éolien par sa délibération du 29 juin 2016. Le promoteur a complètement ignoré ce rejet et a poursuivi les études et travaux préparatoires du projet.
-Les Maires des communes limitrophes ont exprimé leurs désaccords concernant le projet éolien : Rétaud, Meursac, Thézac, Rioux, Pisany, Saint Romain de Benet, Pessines…
-Le département de la Charente Maritime a voté un moratoire pour stopper pendant 2 ans la prolifération des éoliennes dans le département, le promoteur n’a pas pris en compte cette décision démocratique.
Atteinte à nos paysages de la Saintonge Romane
-La construction d’éoliennes géantes, en plein milieu de la Saintonge Romane est incompatible avec la préservation des paysages et du patrimoine exceptionnel qui font de cette région un musée en plein air.
-La construction d’éoliennes géantes, à 1km de l’église romane de RETAUD, classée « monument historique » en 1862, en même temps que la Cathédrale de CHARTRES, constitue un véritable « attentat » contre un des plus purs joyaux de la SAINTONGE.
-La Saintonge Romane comprend aussi, en sus de son « chapelet » d’églises romanes, de nombreux sites ou édifices civils du plus grand intérêt : manoirs, logis, châteaux, sites gallo-romains, sites naturels… Ces sites et édifices méritent une protection totale contre l’implantation de machines totalement disproportionnées.
-Un éventuel accord donné au projet de VARZAY, alors qu’il présente autant d’inconvénients discriminants pour la population, les paysages et le patrimoine, ouvrirait la porte à la multiplication de nouveaux projets, avec, pour conséquence, la destruction organisée de la Saintonge Romane.
Une zone sans vent – Un projet inefficace pour la cause environnementale
-La zone d’implantation du parc éolien de VARZAY est reconnue comme peu venteuse ; elle rend nécessaire le recours à des éoliennes géantes de 200m, hauteur similaire à celle des éoliennes off-shore.
-La production d’énergie électrique d’origine éolienne est coûteuse et peu productive ; elle est intermittente, variable et imprévisible ; elle rend nécessaire l’utilisation de moyens de production de compensation (centrales au charbon, au fuel ou à gaz) qui sont de fortes sources de gaz à effet de serre. 
Le projet entraînera une chute de l’activité économique, une dévalorisation des biens
La réalisation du projet de VARZAY entraînera une chute de l’activité économique du territoire, conséquence du ralentissement du marché immobilier et de la baisse des activités touristiques.
Le projet entraîne déjà et entraînera une baisse très sensible de la valeur des biens immobiliers, baisse accompagnée d’un fort allongement du délai de vente. Ces effets ne font l’objet d’aucune compensation par le promoteur ou par l’Etat. Ils impacteront fortement le patrimoine des habitants de VARZAY et des environs.
Les « compensations » proposées par le promoteur sont absolument ridicules : tenter de dissimuler des machines de 200m avec la plantation d’arbres ou de haies est absolument vain.
Un risque sanitaire pour les enfants, les animaux, les personnes à proximité 
-Des éoliennes à moins de à 1000m des écoles de Pisany et Rétaud, à moins de 600m des habitations, à moins de 300m d’un verger, à moins de 1000m d’une écurie.
-L’académie de médecine en mai 2017 : « Si l’éolien terrestre ne semble pas induire directement des pathologies organiques, il affecte au travers de ses nuisances sonores et surtout visuelles la qualité de vie d’une partie des riverains et donc leur « état de complet bien-être physique, mental et social » lequel définit aujourd’hui le concept de santé ».
 oooOooo
Contact
Bertrand Vincent – Président de l’Association DonQuichotte17460 – NON aux éoliennes à Varzay en plein cœur de la Saintonge Romane.
06.22.00.00.45

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire