dimanche 24 mars 2019

Charente-Maritime: Ecrasante majorité pour un moratoire éolien de 2 ans

Comme nous l’avions annoncé, la Charente Maritime a voté ce vendredi 22 mars 2019 à une écrasante majorité (35 voix pour, 10 voix contre et 8 abstentions) pour un moratoire éolien de 2 ans.


La DDME se joint à d’autres association pour remercier et féliciter le Président du conseil départemental, Dominique Bussereau, d’avoir mené à bien cette initiative pour la défense et l’avenir de notre territoire de la Charente-Maritime, riche de ses sites remarquables, sa biodiversité, ses églises romanes; le tourisme est d’ailleurs notre première source de revenus.
La Charente-Maritime a déjà accueilli trop d’éoliennes industrielles sur son sol (400), qui ne sont installées ni pour l’intérêt général ni pour la biodiversité.

Nous sommes désormais parvenus à saturation de ces énormes engins dont souffrent déjà de nombreux riverains.

Ce moratoire a pour objectif de se donner le temps d’analyser, en parallèle avec la création de l’Observatoire de l’éolien (Président : Dominique Quillet, Vice-président du conseil départemental), les efforts présents et à venir du département en faveur de la transition énergétique.

Merci à Hélène FM qui a retransmis la réaction du Président de Vent de contraste en Pays d’Aunis et en Vals de Saintonge, et Vice-président de la Fédération Environnement Durable (FED),  Michel Broncard.
Pour écouter cet entretien, cliquer ICI

oooOooo


Rappel : Le long de l’estuaire de la Gironde, paysage unique, l’un des tout premiers couloirs d’oiseaux migrateurs d’Europe, zone Natura 2000 et zone de protection spéciale, les 400 membres de la DDME se battent contre un projet d’EDF-R d’éoliennes industrielles.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire