mardi 10 septembre 2019

En vidéo sur BFM TV : « L’opportunité du projet (d’EDF-R d’implantation de 40 éoliennes industrielles le long de l’estuaire de la Gironde) n’est pas démontrée » : Bilan des Garants de la CNDP


BFM TV a mis en ligne ce mardi 10 septembre un reportage sur la contestation soulevée par des projets d’implantations d’éoliennes industrielles en Maine-et-Loire et en Charente-Maritime (celui que nous connaissons tous si bien).

Guillaume Boraud, Président de la DDME et Corine Cauvin, membre de l’association emmènent les journalistes sur l’estuaire

Extraits :

« 7 projets d'implantation d'éoliennes sur 10 sont contestés devant les tribunaux. Partout en France, des élus et habitants s'opposent à ces parcs accusés de défigurer le paysage au profit des intérêts commerciaux des opérateurs. En Maine-et-Loire, le projet d'implantation a été accepté malgré le fait qu'il ait d'abord été déconseillé par la préfecture. Les opposants dénoncent une fraude. En Charente-Maritime, des habitants se battent contre un projet de 30 à 40 éoliennes sur une zone naturelle. Les éoliennes représentent 0.8% de l'énergie produite. Actuellement, 6.000 sont implantées, mais ce chiffre devrait doubler d'ici quatre ans. »


Une réunion de la DME

La DDME a ouvert une de ses réunions de travail aux journalistes de BFM TV.

Voyez la vidéo sur BFM TV Replay en cliquant ICI



mardi 27 août 2019

Réunion publique vendredi 30 août, à 18h30 à Varzay! RAPPEL

R A P P E L
Cette réunion nous concerne tous!
Venez vous informer sur la manière de faire entendre votre voix lors de l'enquête publique du projet éolien de Varzay, et d'autres éventuelles enquêtes publiques de projets menaçant nos paysages, la biodiversité, notre économie locale... bref, la vie dans nos territoires.

Organisée par l'association DonQuichotte 17460

lundi 26 août 2019

Plus de 500 manifestants samedi 24 août, dans les rues de St-Aulaye en Dordogne pour s’opposer à des projets d’éoliennes.

Invités par l’Asso 3D (Défense du val de Dronne et de la Double) qui se bat contre un projet de 5 aérogénérateurs, de nombreux élus et des associations venant notamment de Gironde, Charente, Charente-Maritime sont venus dire NON et STOP aux nouveaux projets d’implantation dans nos territoires souvent déjà tant envahis.

Très déterminés mais dans une ambiance bon-enfant, ils ont défilé gaillardement malgré un soleil brûlant dans les rues de cette ravissante bastide.


La DDME était bien sûr largement représentée et son porte-parole, Jean-Loup Reverier, est intervenu à la tribune à la suite d’élus et d’autres représentants d’associations.




Notons, après l’intervention de Yannick Lagrenaudie, maire de St Aulaye, celle très convaincante et rassembleuse d’Eddie Puyjalon, conseiller régional et président de CPNT, et celles d’Henri Sabarot, président de la Fédération des Chasseurs de Gironde, et de Jean-Louis Butré, président de la Fédération Environnement Durable (FED) dont la DDME fait partie.
 Le thème récurrent et désormais tellement bien ancré a été encore une fois martelé : NON à l’implantation de machines industrielles destructrices et néfastes mais OUI aux énergies renouvelables compatibles avec les territoires et conçues dans le respect de la démocratie.


Retrouvez l’article de Clément Bouynet, Sud-Ouest du 24 août, en cliquant ICI