samedi 19 janvier 2019

Vent de fronde contre l ‘éolien – Audition à l’Assemblée Nationale


LCP Actualités nous informe sur la Mission d’information parlementaire dont l'objectif est de limiter les "freins à la transition énergétique". Réunion du 17 janvier dernier.


Merci à Jean-Louis Butré et Bernadette Kaars, respectivement Président et Administratrice de la FED, d’avoir su défendre avec courage et persuasion ceux qui se battent pour une transition énergétique efficace, transparente et respectueuse du patrimoine naturel et de la biodiversité.

Suite aux interventions de représentants du ministère de la Transition énergétique, de l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et de France énergie éolienne (une association de professionnel de l'énergie éolienne), tous désireux de faciliter plus encore l’implantation d’éoliennes,
Jean-Louis Butré a regretté avoir «vraiment l’impression dans cette audition d’entendre un énorme discours de marketing» ; et Bernadette Kaars de rappeler que l’éolien est la seule énergie renouvelable qui soit contestée, rappelant le taux élevé de 70% de recours contre des projets de parcs éoliens.
Sur la question de la distance minimale entre éoliennes et habitations,
J-L Butré s’est interrogé sur le fait que cette distance, fixée à 500 m. pour des éoliennes de 100 mètres de haut ait été maintenue à 500 m. alors que les éoliennes faisaient désormais 200 mètres ?
Lire l’article et voir l’extrait de la vidéo en cliquant ICI
oooOooo


Pour rappel :
Chez la plupart de nos pays voisins, la distance minimale entre les éoliennes et les habitations est de 1500m.
Le comble est qu’en France et en dépit de toutes les recommandations en matière de santé et de bien-être, « ils » ont décidé en 2011 de baisser la distance de 1500m à 500m… alors que depuis 2011 justement ces éoliennes industrielles sont passées de 100m. à 200m de haut (si ce n’est 240m) !
Cherchez l’erreur…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire