vendredi 25 janvier 2019

Santé menacée par des éoliennes. Des témoignages accablants... et pourtant, silence radio!


Ces témoignages sont glaçants. Il en va de la santé et de la vie des animaux, mais les effets néfastes s’attaquent aussi aux hommes.


Murielle et Didier Potiron
Vents et Territoires nous parlent de la douloureuse expérience de Murielle et Didier Potiron, éleveurs. Leurs vaches  souffrent, des veaux meurent de mort subite ; la quantité et la qualité du lait baissent… quant à Madame Potiron :
“On ressent une fatigue extrême; je multiplie les crises d’épilepsie, les chutes inexpliquées.”

Lire l’article sur les site de Vents et Territoires en cliquant ICI

Yann Joly
Regardez également le témoignage de Yann Joly, ancien éleveur laitier, qui nous parle des nombreux problèmes qui ont suivi l’installation des éoliennes près de chez lui :
chute de la production laitière ; baisse de la qualité du lait, problèmes d’assimilation de la nourriture, baisse de la consommation d’eau, d’où des pertes de croissance…
Quant à l’analyse qui permettrait d’identifier scientifiquement les causes à l’origine de ces symptômes, Monsieur Joly nous dit: « j’ai déjà du mal à survivre ; je ne peux pas me permettre de lancer des études très coûteuses. »
Regarder la vidéo du témoignage de Monsieur Joly en cliquant ICI



Ces éoliennes géantes sont encore trop récentes pour connaître tous les effets secondaires sur la nature, les animaux et les hommes qui habitent dans leur proximité… et les études, très coûteuses, ne sont pas à la portée de particuliers.
Mais des témoignages comme ceux de Monsieur et Madame Potiron et de Monsieur Joly sont de plus en plus fréquents et devraient alerter nos autorités… le lobby éolien est-il si puissant que certains préfèrent fermer les yeux ?

oooOooo

Permettez-nous encore une fois de poser ça comme ça :
Ce ne sont pas les éoliennes qui permettront de lutter contre la pollution en France: les émissions de CO2 de l’électricité produite par l’Allemagne, dont le sol est tapissé d’éoliennes (sauf la Bavière) sont 10 fois les nôtres par kWh produit!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire