mardi 15 janvier 2019

Laurent Wauquiez dit aux maires de petites communes : vous renoncez à un projet d’éoliennes et on va vous aider à financer vos projets de rénovation.


"Friends against Wind" a repris une interview du 14 janvier 2019 accordée par le Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes à La Montagne où
L. Wauquiez se dit préoccupé de voir se multiplier des projets éoliens
et fait donc cette proposition aux maires de petites communes pour leur permettre, malgré leurs faibles moyens, de réaliser leurs projets tout en se libérant de l’emprise de spéculateurs éoliens.
Voir l’extrait de la vidéo en cliquant ICI

Extraits de l’article de "Friends against Wind":
« « Je suis préoccupé de voir se multiplier de façon chaotique des projets éoliens partout dans la région. ”
En décembre, vous avez annoncé vouloir organiser un grand débat sur les éoliennes. Pourquoi ? Et quelle forme va-t-il prendre ?
« Planter une éolienne dans une zone remarquable, ce n’est pas faire progresser le développement durable. Je vois les tensions dans le Cantal, dans l’Allier. À l’intérieur du schéma régional d’aménagement du territoire qui sera débattu en séance plénière, nous allons mettre des éléments pour éviter que des éoliennes saccagent des paysages, même si les décisions finales reviennent à l’État. »
Mais dans le même temps, vous avez augmenté le fonds d’investissements Oser qui peut financer des éoliennes. N’est-ce pas contradictoire ?
« Les éoliennes le long des autoroutes, dans des zones d’activités, cela ne me gêne pas. Il s’agit de protéger des sites qui n’ont pas été altérés par la main de l’homme. Puisque beaucoup de communes sont démarchées par des entreprises pour l’installation d’éoliennes et qu’elles y voient une ressource pour compenser la baisse des dotations de l’État, nous sommes par exemple en train de travailler avec le Département de l’Allier pour s’engager aux côtés des petites communes et leur éviter de céder à des spéculateurs. D’autant que les recettes des éoliennes sont très aléatoires. » »

Souhaitons que la Nouvelle-Aquitaine ou les départements de Charente-Maritime et de Gironde sur lesquels porte le projet d’éoliennes industrielles d’EDF R, projet tellement néfaste à la biodiversité et hostile à la nature, agissent auprès des maires de leurs communes dans le même sens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire