vendredi 7 décembre 2018

« Les éoliennes sont une catastrophe, une atteinte visuelle à l’habitabilité du monde » dit Alain Finkielkraut

Sonia Mabrouk, le 28 novembre sur CNews, invitait une Gilet Jaune, Priscilla Ludosky et le philosophe Alain Finkielkraut pour un échange qui, à partir de la minute 9’30, a porté sur la transition écologique.
Et Alain Finkielkraut d’insister sur l’importance de cette question, qui n’est pas, comme tant veulent le faire croire aujourd’hui, le souci prioritaire des seuls privilégiés.
Et le philosophe de se référer à l’annonce du Président d’un élargissement du parc éolien :
« Or, les éoliennes sont une catastrophe, une atteinte visuelle à l’habitabilité du monde… C’est très moche, très bruyant et on ne va pas résoudre le problème de l’énergie avec les éoliennes. Et c’est là qu’il faut réfléchir. J’ai lu un très bel appel de Fabrice Nicolino qui disait « les abeilles disparaissent, les grenouilles disparaissent, les oiseaux , les sauterelles, les coquelicots… » et il termine en disant « Rendez-nous les coquelicots. Rendez-nous la beauté du monde. » L’écologie, ce doit être le souci de la beauté du monde et cela, ce souci, les pauvres l’éprouvent autant que les riches. »

Regardez cette video (sur l’écologie à partir de la minute 9’30)en cliquant ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire