lundi 8 octobre 2018

Apprenez à connaître le SF6 , le plus puissant gaz à effet de serre sur Terre…


Plus on se renseigne sur les éoliennes industrielles, plus on en apprend des vertes (pas si vertes que ça) et des pas mûres…

Ils nous parlent d’énergie verte et oublient de nous parler des 1500 tonnes de béton armé par éolienne, des centrales thermiques indispensables pour relayer les 75% du temps où l’éolienne ne fonctionnera pas, des aimants contenus dans l’éolienne composés d’un alliage de métaux extraits de terres rares, du bouleversement de l’équilibre de l’écosystème quand on cherche à les implanter dans des zones protégées, et… du SF6.
Le SF6 ?
Merci à « Vents et Territoires » de nous ouvrir les yeux sur cet autre élément bizarre que contiennent apparemment les éoliennes.
En effet, vous verrez souvent ce panneau apposé sur beaucoup d’éoliennes :
Le SF6, ou hexafluore de soufre, est un composé chimique de soufre et de fluor ; c’est un gaz inerte, sans odeur et incolore et l’un des six types de gaz à effet de serre visé par le protocole de Kyoto et la directive 2003/87/CE. Son potentiel de réchauffement global (PRG) est 23 900 fois supérieur à celui du CO2, ce qui en fait potentiellement le plus puissant gaz à effet de serre sur Terre.
Pour en savoir plus, lire l’article sur vents et Territoires ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire