mercredi 29 août 2018

"Éolien et Solaire : Déclin rapide programmé" (Économie Matin)

Dans le numéro Économie Matin d’hier (28.08.18), Ludovic Grangeon dénonce le marché de dupes de la filière éolienne, mais se réjouit de l’arrivée (il était temps !) de vraies énergies renouvelables partout en France et en Europe.
Extraits :
« S’il faut donner un conseil aux investisseurs particuliers et institutionnels, c’est de s’éloigner au plus vite des secteurs éoliens et solaires dont la chute est désormais programmée. La bulle va probablement éclater sous peu. Depuis dix ans, la convergence d’intérêts financiers et politiques a propagé une croyance selon laquelle les énergies renouvelables, alternatives au nucléaire, étaient l’éolien et le solaire, jouant ainsi avec l’espoir d’une grande partie de la population. »
« Au lieu d’investir en recherche de procédés performants pour le consommateur, les surprimes ont été empochées par de petits noyaux de spéculateurs financiers, avec des matériels semblables depuis dix ans. Le "syndicat des énergies renouvelables", qui est aussi un lobby, ne comprend aucune section du secteur recherche et développement de procédés performants, qui a du s'organiser ailleurs. Ce marché de dupes touche à sa fin avec l'arrivée des vraies énergies renouvelables qui explose avec bonheur cette année. »
Lire l’article ICI
Je pose ca comme ça : les 50 milliards aux frais des contribuables français auraient par exemple permis d’équiper 10 millions de foyers avec une pompe à chaleur… de fabrication française !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire