jeudi 26 juillet 2018

“La multiplication des parc éoliens massacre les paysages de France et provoque la souffrance de milliers de personnes”


Dans un article sur le site de l’epaw.org, Antoine Waechter dénonce à nouveau le scandale de l’éolien en France.




... “De grands voiliers, comme les rapaces, sont tués par les pâles, tandis que les poumons des chauves-souris éclatent sous l’effet de la dépression d’air créée par leur mouvement. Chaque éolienne vide un espace d’environ 1,8 hectare de tout vertébré (oiseaux et mammifères notamment), soit 9 hectares par parc de 5 machines...”
... “L’Académie de médecine a recensé tous les troubles suscités par la proximité d’un aérogénérateur, dans un rapport très complet publié en juillet 2017 : création de conditions favorables aux crises d’épilepsie, effet stroboscopique lié à l’ombre portée des pâles sur les maisons, malaises liées aux ultrasons produits par les vibrations des mâts, nuisances sonores. Le bruit du puissant brassage d’air (la prévision des zones de nuisances est complexe) fatigue le système nerveux par sa permanence comme la goutte d’eau qui tombe des heures durant....”
“Il ne s’agit pas de mener une guerre idéologique contre les aérogénérateurs industriels, mais d’exiger que l’Etat reprennent la main sur le développement de l’éolien en localisant les zones d’implantation et en précisant des modalités qui préservent les paysages, la population et la démocratie. Une transition énergétique intelligente suppose le courage de fixer comme objectif central la réduction de la consommation d’énergie, quelle qu’en soit la source, et de définir une stratégie au service de cet objectif ...”

Lisez l’article d’Antoine Waechter, président du Mouvement Ecologique Indépendant, sur la page de l’epaw.org (European Platform against Windfarms) suivante (cliquez ICI)

Pas de projet éolien dans les marais de l’estuaire de la Gironde, zone Natura 2000 !
Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire