vendredi 13 juillet 2018

Éoliennes : 30 millions de tonnes de béton pour sauver la biodiversité

Jean-Louis Butré, président de la Fédération Environnement Durable (FED), dans un article d’EconomieMatin du 10 juillet 2018, dénonce la contradiction entre une défense de la biodiversité et la programmation de 20.000 éoliennes qui représentent 30 millions de tonnes de béton dans nos sols…
Lire l’article ICI

Un rappel de J.L. Butré à l’intention des agriculteurs et des communes qui auront cru faire « une bonne affaire » :
« En effet, en France il n’existe aucune obligation légale pour enlever ce béton du sol, ce qui est écologiquement absolument scandaleux... » et de préciser :
« Le cout du démantèlement pour une éolienne est de 350.00 euros. Le promoteur est tenu de mettre de côté 50.000 euros. Si un agriculteur a gagné 150.000 euros sur 15 ans de loyer pour avoir accepté de louer son terrain, il risque en réalité de se retrouver grugé s’il doit payer le démantèlement. La perte pourrait s’élever pour lui à 150 000 euros… »
Sans compter la « mauvaise humeur » des éventuels riverains (car 500 mètres d’une éolienne de 180 mètres de haut ou plus, c’est tout près) qui n’auront pas apprécié la présence de ces monstres dans leur environnement et encore moins leur chuchotement incessant (voir l’article sur notre site ICI)
A bon entendeur, salut !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire